Comment organiser un enterrement de vie de jeune fille ?

Qu'il soit organisé en impliquant directement la fiancée ou à son insu, en complicité avec son fiancé ou des membres de sa famille, l'enterrement de vie de jeune fille n'a qu'un but : faire passer à la future mariée un moment de détente mémorable.

Pour parvenir à un tel résultat, le respect d'un certain nombre de règles, en termes de préparatifs et de gestion de l'enterrement proprement dit, peut être d'un précieux secours.

Les préparatifs pour un enterrement de vie de jeune fille réussi

Préparer un enterrement de vie de jeune fille implique quelques réglages concernant la date, le lieu, le budget, les activités et la gestion des imprévus.

Pour la date, préparer un enterrement de vie de jeune fille requiert de s'y prendre suffisamment tôt à l'avance. Il convient tout d'abord de s'assurer subtilement de la disponibilité effective de la future mariée le jour choisi, ce qui permettre ensuite aux organisatrices (amies, copines, collègues,...) d'organiser leur propre emploi du temps en conséquence.

Pour ce qui est du lieu, la connaissance du caractère et des préférences de la fiancée peut aider au choix d'un lieu où elle se sentirait bien et détendue. Une fois le lieu arrêté, il faut s'assurer de pouvoir en disposer le jour dit (réservation, location, …).

Quant au budget, l'idée est de trouver un équilibre raisonnable entre la satisfaction recherchée et les disponibilités financières.

Lorsque le choix de la date et du lieu de l'enterrement de vie de jeune fille sont effectués avec un délai raisonnable, les organisatrices de l'événement ont la possibilité de convenir d'un budget et des contributions individuelles, sans nécessairement se mettre dans le rouge. Si le choix du lieu implique des déplacements, il y aura lieu d'intégrer ce paramètre et, éventuellement, l'hébergement.

La connaissance des goûts de la fiancée est utile au choix du lieu mais est aussi d'un apport considérable pour l'identification des activités qui meubleront le moment à passer ensemble. Les organisatrices connaissant généralement la future mariée, il leur est loisible de s'entendre sur le programme à suivre. Par ailleurs, comme pour tout événement, qu'il s'agisse de l'annulation d'une réservation à l'approche du jour fatidique ou des caprices de la météo, des impondérables peuvent impacter la date, le lieu ou le budget,. Il serait donc plus sage de s'accorder de la souplesse, en disposant d'un plan B.

L'enterrement de vie de jeune fille proprement dit

Les organisatrices de l'événement dérouleront le programme en veillant elles-mêmes à s'amuser et à profiter pleinement de ce moment exceptionnel d'intimité.

Au-delà de tout, le but est de sortir la future mariée du stress des préparatifs du mariage et de lui faire savourer quelques heures encore, avant d'effectuer le grand saut, les délices du célibat.

E-cartes d'anniversaire en partenariat avec Dromadaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *